Comment sont fabriqués les Chasen ?

Apr 13, 22
Comment sont fabriqués les Chasen ?

Ce petit fouet en bambou porte, à travers sa fabrication artisanale, un savoir-faire ancestral. Son élaboration demande un travail extrêmement minutieux et une grande patience. 

Le Chasen est fait entièrement à la main, dans la plupart des cas, à partir de bambou jaune (Hachiku) qui est le plus simple à mettre en forme. Celui-ci se trouve au nord de Tokyo et a comme particularité d'être droit, économique et malléable. On trouve aussi des Chasen en bambou noir (Kurodake). Ceux-là sont plus dur à mettre en forme mais peuvent durer 3 fois plus longtemps que les Chasen en bambou jaune. 

 

Étapes de fabrication :

Dans un premier temps les morceaux de bambou sont coupés, trempés dans l'eau pour facilité la sculpture. Les futurs Chasen sont taillés pour retirer la peau du bambou et leur donner leur diamètre final. 

Dans un deuxième temps, le bambou est fendu en lamelles grossières. Celles-ci sont amincies en retirant la partie intérieure du bambou et divisées en plusieurs dizaines de lamelles très fines. 

Ensuite, les lamelles sont séparées manuellement une à une et un fil vient faire 3 fois le tour du Chasen en passant entre chaque lamelles afin de les maintenir vers l'intérieur et vers l'extérieur. 

Enfin, le centre du Chasen est formé et les lamelles externes sont recourbées à l'aide d'un outil afin de les rendre plus fines et de augmenter leur flexibilité. 

 

 

Un artisan peut fabriquer 6 à 7 Chasen par jour, et le processus est relativement long et répétitif. Bien qu'il soit considéré comme un outil remplaçable, il faut aussi savoir en prendre soin. Allez visiter notre article sur Comment bien entretenir son Chasen ? 

Regardez cette vidéo pour voir la fabrication complète d'un Chasen !